Le 4 novembre 2016, la compagnie ARGILE THEATRE
proposait une mise en scène originale et pleine d’émotion
de la vie d’Elisabeth d’après le livre de Didier DECOIN

Photos : © Colette Pinchau

  • Le public se rassemble nombreux dans la chapelle du Carmel
    Le public se rassemble nombreux dans la chapelle du Carmel
  • La communauté est présente avec des sœurs représentant toute la France et le provincial des carmes, invités tout spécialement pour les fêtes
    La communauté est présente avec des sœurs représentant toute la France et le provincial des carmes, invités tout spécialement pour les fêtes
  • Dominique DAVIN, metteur en scène présente son adaptation : « une évocation à la fois réaliste et très symbolique de la vie d’Elisabeth »
    Dominique DAVIN, metteur en scène présente son adaptation : « une évocation à la fois réaliste et très symbolique de la vie d’Elisabeth »
  • La présence d’une comédienne, Sandrine CHAUVEAU
    La présence d’une comédienne, Sandrine CHAUVEAU
  • ... et d’une clownesse, Marie HUET
    ... et d’une clownesse, Marie HUET
  • Permet de nous guider dans un voyage humain et spirituel
    Permet de nous guider dans un voyage humain et spirituel
  • avec la présence suggérée sur scène de tous les « personnages » qui ont été marquants pour Elisabeth (soit par des poupées, soit par les actrices)
    avec la présence suggérée sur scène de tous les « personnages » qui ont été marquants pour Elisabeth (soit par des poupées, soit par les actrices)
  • ... et qui furent des pierres blanches sur son chemin vers la Vie
    ... et qui furent des pierres blanches sur son chemin vers la Vie
  • La femme, la clownesse. Deux mélodies différentes dans une même harmonie. Deux visages pour une unique figure de sainteté.
    La femme, la clownesse. Deux mélodies différentes dans une même harmonie. Deux visages pour une unique figure de sainteté.
  • La compagnie salue un public conquis par l’interprétation magistrale qui nous fait passer du rire aux larmes et rend Elisabeth si vivante, si fascinée par Dieu et si proche de chacun de nous
    La compagnie salue un public conquis par l’interprétation magistrale qui nous fait passer du rire aux larmes et rend Elisabeth si vivante, si fascinée par Dieu et si proche de chacun de nous