visuel "O mon Dieu, Trinité que j'adore..."

Le 21 novembre 1904, fête mariale où la communauté du Carmel de Dijon renouvelle ses vœux, Elisabeth de la Trinité écrit sa célèbre Prière comme une offrande totale d’elle-même à la Trinité, « Dieu tout Amour » qu’elle adore et qui vit en chacun de nous.
Aujourd’hui traduite en plus de 50 langues, elle nourrit la foi de tous ceux et celles qui la redisent chaque jour et s’offrent à l’Amour.